Qu'est-ce que l'assurance multirisque habitation (MRH) et comment souscrire ? - SGL

Qu’est-ce que l’assurance multirisque habitation (MRH) et comment souscrire ?

L’assurance multirisque habitation permet au souscripteur de se prémunir contre une large typologie de risques concernant son logement, mais également de bénéficier d’une assurance responsabilité civile.

Qu’est-ce que l’assurance multirisque habitation ?

L’assurance multirisque habitation, également appelée MRH, est une typologie de contrat d’assurance habitation permettant une couverture de l’assuré sur plusieurs garanties. L’assurance multirisque habitation permet ainsi à l’assuré, qu’il soit propriétaire ou locataire, de bénéficier d’une plus grande protection face aux aléas liés à son habitation.

L’assurance MRH est-elle obligatoire ?

L’assurance multirisque habitation (MRH) est obligatoire au titre de l’assurance habitation, dès lors que vous êtes locataire du logement ou propriétaire au sein d’une copropriété. Entre autres, votre assurance doit inclure des garanties contre les risques locatifs : il s’agit de la loi du 6 juillet 1989.

Pour les copropriétaires, le règlement de copropriété impose de souscrire une assurance habitation dans la très grande majorité des cas. Les propriétaires d’un logement qui n’est pas situé en copropriété ne sont pas dans l’obligation de souscrire une assurance habitation. Néanmoins, cette dernière est très vivement recommandée. En effet, en cas d’incendie, de dégât des eaux ou tout autre préjudice, le propriétaire ne pourra pas bénéficier d’indemnités.

En tant que bailleur, dans le cadre de la gestion locative du logement, vous êtes dans l’obligation de vérifier que votre locataire répond bien à l’obligation de souscription de l’assurance habitation.

Simuler mon assurance habitation

Quelles sont les garanties couvertes par la MRH ?

Les contrats d’assurance multirisque habitation diffèrent selon les assureurs et peuvent parfois être personnalisés. Néanmoins, on distingue un socle commun à tous les contrats, composé de garanties de base. À ce socle commun viennent s’ajouter des garanties optionnelles qui vont rentrer en considération lors du choix du contrat par l’assuré.

Une assurance multirisque habitation intervient pour protéger trois types de biens :

  • Les biens mobiliers personnels de l’assuré, comprenant l’ensemble des meubles, appareils et autres objets appartenant à l’assuré ou à ses proches et situés dans le logement.
  • Le logement, au sens du bâti, c’est-à-dire les murs, sols, toit et dépendances, ainsi que l’ensemble des installations.
  • Les biens professionnels en cas de pratique par l’assuré de son activité professionnelle à son domicile.

Les garanties de base de l’assurance multirisque habitation

Tous les contrats MRH sont construits sur un socle commun de garanties, à savoir la garantie dégâts des eaux, la garantie incendie, la garantie cambriolage, le bris de glace, les catastrophes naturelles et la responsabilité civile.

La garantie dégâts de eaux

Comme son nom l’indique, la garantie dégâts des eaux protège l’assuré contre les dommages causés par un dégât des eaux, que ce soit une fuite ou une rupture de canalisation. Elle prend en compte les dégâts causés à l’intérieur du logement, sur l’habitation elle-même et sur les biens selon les caractéristiques du contrat. Il est recommandé par les assureurs de bien vérifier votre contrat d’assurance multirisque habitation pour savoir votre niveau de couverture suite à un dégât des eaux, notamment, car il s’agit du sinistre le plus fréquent.

La garantie incendie-explosion

La garantie incendie est obligatoirement incluse dans une assurance multirisque habitation. Au-delà de la couverture en cas d’incendie, elle comprend également les dégâts causés par une explosion ou un dysfonctionnement électrique, notamment dû par la foudre. Les dégâts provoqués par des fumées ou simplement une trop forte chaleur émanant d’un appareil peuvent être pris en compte selon la typologie de votre contrat.

La garantie bris de glace

Relative aux dégâts causés sur des ouvertures vitrées (portes, fenêtres, baies vitrées, lucarnes, vélux, etc.), cette garantie vous permet de les remplacer en cas de bris ou de casse. Cette garantie est souvent conditionnée à une franchise dont le montant varie selon les conditions de votre contrat d’assurance multirisque habitation.

La garantie catastrophes naturelles

La garantie catastrophes naturelles est également obligatoire dans un contrat multirisque. Elle assure le bien contre les dégâts liés à une quelconque catastrophe naturelle (sécheresse, inondation, tremblement de terre, glissement de terrain, coulée de boue, incendie, etc.). Elle s’active en cas de dégâts et dès lors que l’événement a été qualifié de catastrophe naturelle par publication d’un arrêté interministériel au Journal officiel.

La garantie cambriolage

Autre garantie obligatoire dans un contrat MRH : la garantie cambriolage. Elle peut couvrir une partie plus ou moins importante suite à des actes de vol, des tentatives de vol, du vandalisme ou la détérioration des biens. Cette garantie est très souvent soumise à des conditions, notamment de preuves : prouver le vol, prouver la tentation d’effraction, etc.

La responsabilité civile

La garantie responsabilité civile vie privée, nommée plus communément « responsabilité civile« , est incluse dans les assurances multirisque habitation et permet de protéger l’assuré et ses proches contre les dommages corporels ou matériels causés à des tiers. Elle peut être accompagnée d’une protection juridique.

Les garanties optionnelles

Les contrats d’assurance multirisque habitation sont personnalisables. Des garanties optionnelles peuvent être rajoutées, permettant d’adapter le contrat aux attentes et besoins de l’assuré. Le contrat peut être modifié, par exemple, en diminuant le prix d’une franchise pour une garantie spécifique, comme le bris de glace. Il est également possible de le modifier en ajoutant des garanties portant sur des points spécifiques, tels que :

  • Garantie relogement, en cas de dégât trop important suite à un sinistre ;
  • Garantie panne électroménager, en cas de défaut d’un de vos appareils (machine à laver, réfrigérateur, etc.) ;
  • Garantie voyage, vous permettant de bénéficier d’une assistance rapatriement à l’étranger ;
  • La protection juridique, garantie qui n’est pas obligatoire bien que souvent présente dans les contrats MRH et fortement recommandée.

À lire sur ce sujet : assurance habitation et télétravail, êtes-vous protégés ?

Comment souscrire un contrat d’assurance MRH ?

La souscription d’un contrat d’assurance multirisque habitation se fait directement auprès d’un assureur. Dès lors que vous êtes locataire ou propriétaire en copropriété, vous êtes dans l’obligation d’assurer le logement dès votre entrée dans les lieux. Si vous êtes locataire, la remise des clés est conditionnée par le bailleur à la remise d’un justificatif pouvant que le bien est assuré dès le jour d’entrée dans les lieux.

Pour souscrire une assurance habitation, vous pouvez vous rapprocher des agents suivants :

  • Compagnie d’assurance ;
  • Comparateurs d’offres sur internet ;
  • Agent général d’assurances ;
  • Courtier en assurances ;
  • Organismes financiers (banques, …).

Important

N’hésitez pas à mettre en concurrence les différents interlocuteurs afin de bénéficier des meilleurs tarifs selon les garanties que vous recherchez.

Afin de souscrire votre contrat MRH, vous devrez fournir à l’assureur plusieurs informations concernant le logement. Vous recevrez alors une proposition, que vous devrez retourner signée pour finaliser la souscription du contrat d’assurance MRH.

Quel est le prix d’une assurance MRH ?

France Assureurs, anciennement la Fédération française de l’assurance, a estimé en 2021 le prix moyen d’une assurance multirisque habitation à 263 € (source) par an. Toutefois, ce prix peut varier du simple au double selon les conditions comprises à l’intérieur de votre contrat. Également, il peut être convenu avec l’assureur de personnaliser le montant de vos franchises, ce qui aura, en contrepartie, des conséquences sur le prix de votre assurance MRH. Par exemple, vous pouvez personnaliser le coût de votre franchise de la garantie bris de glace et de la garantie vol en le diminuant, ce qui vous assure des dépenses moins importantes en cas de sinistre. En contrepartie, le prix de votre assurance MRH sera plus élevé annuellement.

263 €

Le prix annuel moyen d’une assurance multirisque habitation (France Assureurs, 2021).

Dans son dernier rapport sur l’assurance habitation, France Assureurs fait part d’une augmentation constante et annuelle du prix de l’assurance habitation, notamment motivée par l’augmentation des coûts imputables aux sinistres, bien que la fréquence de sinistralité soit en baisse.

Comment déclarer un sinistre ?

En cas de sinistre dans votre logement, il vous faut réagir le plus rapidement possible : mettre en sécurité vos objets et biens personnels et limiter les dégâts (couper l’eau, appeler les forces de l’ordre ou les pompiers, etc.). Si une garantie assistance est intégrée dans votre contrat d’assurance MRH, vous pouvez l’utiliser. Généralement comprise dans la majorité des contrats, elle vous permet de déclarer rapidement le sinistre et de bénéficier de conseils et d’un suivi.

Quel que soit le sinistre, l’assuré a des obligations contractuelles : l’obligation d’urgence, l’obligation de déclaration à son assureur et l’obligation de fournir les pièces du dossier (dépôt de plainte, état estimatif, etc.). Vous devez ainsi prendre des mesures pour limiter rapidement les dégâts, déclarer sous 5 jours un sinistre (2 jours en cas de vol et 10 jours en cas de catastrophe naturelle) et fournir à l’assurance tous les documents nécessaires au traitement du dossier de sinistre.

Comment résilier son assurance multirisque habitation ?

À compter du premier anniversaire de votre contrat d’assurance multirisque habitation, vous pouvez résilier votre contrat à tout moment. Il est toutefois possible de résilier son assurance habitation avant cette date en cas de déménagement ou de changement de situation spécifique. Il convient toutefois de souscrire une nouvelle assurance habitation si vous êtes locataire ou copropriétaire, cette dernière étant obligatoire.

Tout savoir sur la gestion locative

Nos agences immobilières

SGL AIX EN PROVENCE MARSEILLE

SGL BORDEAUX

SGL LILLE

SGL LYON

SGL PARIS

SGL TOULOUSE

SGL BIARRITZ

SGL CAEN

SGL CHAMBERY

SGL CLERMONT-FERRAND

SGL DIJON

SGL METZ

SGL MONTPELLIER

SGL NANTES

SGL ORLEANS

SGL REIMS

SGL RENNES

SGL ROUEN

SGL STRASBOURG

SGL TOURS

SGL VANNES