Gestion locative : tout savoir pour confier la gestion de son bien immobilier - SGL

Gestion locative : tout savoir pour confier la gestion de son bien immobilier

La gestion locative consiste à confier la gestion de son bien immobilier à des tierces personnes, en général un professionnel de l’immobilier. Lorsque vous réalisez un investissement locatif, il faut également penser à la gestion du bien et sa mise en location. Pas de panique. SGL vous accompagne dans la gestion locative de votre patrimoine immobilier.

Les avantages de la gestion locative

Faire appel à un professionnel pour gérer son bien, c’est avant tout une opportunité pour le propriétaire de se dégager du temps et de déléguer les tâches de gestion administrative et les visites. Tout propriétaire vous le dira : la gestion d’un bien immobilier est chronophage et requiert de solides connaissances du marché de l’immobilier et de la législation relative à la location. Pour un coût raisonnable, vous pouvez être accompagné et conseillé dans toutes les étapes de la mise en location de votre bien immobilier. La gestion locative est une solution qui présente de nombreux avantages pour le propriétaire-bailleur :

  • Un accompagnement personnalisé et des conseils de professionnels (montant du loyer, atouts du bien à louer,…)
  • Une offre de garanties vous protégeant en cas de dégâts ou de loyers impayés (voir la procédure à suivre en cas de loyer impayés).
  • Un entretien et une gestion minutieuse permettant au logement d’être aux dernières normes.
  • Un taux de vacance locative très faible.
  • Une expertise sur les questions administratives et législatives.

La gestion locative apparaît aussi comme un gage de sérénité pour les propriétaires qui ne vivent pas dans la zone géographique de leur investissement locatif. Dans ce cas, ce sont les gestionnaires qui assurent l’entretien du logement. Ils jouent également un rôle d’intermédiaire entre le propriétaire et le locataire.

Un conseiller SGL vous accompagne à chaque étape de votre gestion locative.

Les assurances en cas d’imprévu

Type de garantieMontantCouverture
Garantie Loyers Impayés (GLI)Plafond global d’indemnisation
compris entre 75 000 et 100 000 €
Impayés de loyers
et/ou de charges locatives
Protection juridiquePlafond global d’indemnisation
compris entre 2 300 et 10 000 €
Toute action que le propriétaire est en droit
d’exercer contre son locataire
Garantie dégradation immobilièrePlafond limité à 10 000 €Travaux de remise en état du logement
en cas de détérioration
Frais de contentieuxIllimitéToute procédure (recouvrement d’impayés,
procédure d’expulsion,…)

Comment fonctionne la gestion locative ?

Lorsqu’un propriétaire fait appel à une agence pour gérer son bien, il signe un mandat de gestion locative donnant au mandataire, c’est-à-dire l’agence, l’autorisation d’effectuer les démarches et missions relatives à la gestion locative du bien à sa place. Il s’agit d’un contrat signé par le mandataire et le mandant. Le mandataire devient alors l’unique interlocuteur du mandat dans la gestion des aspects techniques, administratifs, juridiques et fiscaux de la location du bien immobilier.

Un mandat de gestion locative est toujours établi pour une durée déterminée. Il peut contenir une clause de reconduction tacite, mais le mandat ne peut pas se reconduire indéfiniment dans le temps. Autre point d’attention, le mandataire doit être un professionnel. En effet, conformément à la loi Hoguet du 2 juillet 1970, pour pouvoir proposer un service de gestion locative, l’agent immobilier ou l’administrateur de biens doit détenir une carte professionnelle avec la mention « gestion immobilière ». De plus, la liste des prestations prises en charge par le mandataire doit être inscrite dans le mandat de gestion locative. De cette manière, le propriétaire, tout comme l’agence en charge de la gestion, connaît le détail des missions déléguées.

Généralement, les pouvoirs du mandataires sont :

  • Représenter le mandant dans les assemblées générales de copropriété.
  • Payer les charges, impôts et services en respectant les délais légaux.
  • Souscrire une assurance sur l’immeuble ou au titre des pertes de loyers et dégradations locatives.
  • Préparer les éléments permettant au mandant d’établir ses déclarations fiscales.
  • Récupérer les loyers dûs et les verser au propriétaire.

Voici les points à vérifier avant de signer un mandat de gestion locative :

  • La validité de la carte professionnelle du mandataire.
  • La durée du mandat.
  • Les honoraires de gestion courante.
  • Les éventuelles prestations supplémentaires.

Nos missions et notre engagement auprès des propriétaires

SGL se donne pour mission de vous représenter, défendre vos intérêts et vous faciliter au maximum la gestion de votre bien. Par le biais de nos agences de gestion locative, nous nous engageons à :

  • Assurer la mise en location, notamment grâce à un dispositif publicitaire complet, des visites et la gestion de l’état des lieux.
  • Prendre en charge la gestion administrative et financière du bien (réception et transmission des loyers perçus, aide à la déclaration des revenus fonciers, rédaction du bail de location).
  • Veiller à l’entretien du logement.

Témoignages de propriétaires

Très heureuse d’avoir cette agence à mes côtés. Je ne pourrais pas être plus sereine pour ce qui concerne la gestion de mon bien.

Quel professionnalisme ! Depuis le début de ma relation avec SGL et quel que soit le service concerné tout est clair, rapide et efficace. Le moment tant attendu de la remise des clés m’a permis de travailler en direct avec Mme Rohaut qui a fait preuve d’implication et de pertinence avec l’ensemble des corps de métier pour que tout soit répertorié dans les moindres détails. Ce fut pour ma part une vraie valeur ajoutée de l’avoir à mes côtés dans cette étape importante. A peine les clés en main, SGL m’informe qu’un premier dossier de candidature à la location est en cours de constitution. Trop fort ? Bravo à l’équipe, continuez à nous apporter ce service personnalisé avec la bonne humeur et l’implication qui vous caractérise.

Questions réponses

Quels sont les frais de gestion locative et que comportent-ils ?

En contrepartie de ses missions, le mandataire perçoit des honoraires, aussi appelés frais de gestion locative. Ces frais sont fixés librement, mais doivent être affichés clairement sur le contrat. Ils représentent en moyenne entre 6 % et 9 % (hors taxes) des loyers encaissés dans l’année et doivent correspondre aux prestations fournies par l’agence de gestion locative.

Quelle est la différence avec la gestion locative saisonnière ?

La location saisonnière se distingue par son caractère temporaire. Contrairement à une location classique, la location saisonnière est souvent destinée au tourisme. Ainsi, la gestion locative saisonnière inclut d’autres services. Le bien étant loué pour une durée courte ou moyenne, la mise à disposition du bien est régie par le Code du tourisme et non pas par la loi du 6 juillet 1989 qui concerne la gestion locative classique.

Comment résilier un contrat de gestion locative ?

Pour résilier un contrat de gestion locative, il faut respecter une procédure afin d’éviter des pénalités ou la reconduction tacite du contrat. Le propriétaire doit envoyer un préavis de résiliation 3 mois avant la date de fin du mandat, par lettre recommandée avec accusé de réception. Il n’est pas possible de résilier son contrat de gestion locative avant la date de fin, sauf en cas de faute du gestionnaire. À noter que la loi Chatel impose aux professionnels d’informer les propriétaires avant toute reconduction tacite du contrat.

LES AUTRES DOMAINES D’EXPERTISE DE SGL

  • Vente immobilière
  • Syndic

Nos agences immobilières

SGL AIX EN PROVENCE MARSEILLE

SGL BORDEAUX

SGL LILLE

SGL LYON

SGL PARIS

SGL TOULOUSE

SGL BIARRITZ

SGL CAEN

SGL CHAMBERY

SGL CLERMONT-FERRAND

SGL DIJON

SGL METZ

SGL MONTPELLIER

SGL NANTES

SGL NICE

SGL ORLEANS

SGL REIMS

SGL RENNES

SGL ROUEN

SGL STRASBOURG

SGL TOURS

SGL VANNES