Quel est l'indice de référence des loyers (IRL) en 2024 ? - SGL
  • Accueil
  • FAQ
  • Quel est l’indice de référence des loyers (IRL) en 2024 ?

Quel est l’indice de référence des loyers (IRL) en 2024 ?

L’application de l’IRL permet aux propriétaires de mettre à jour le montant du loyer de leur bien locatif en fonction de l’inflation ou de la variation des prix. Son principal objectif est de maintenir un équilibre entre les coûts de la vie et les revenus des propriétaires tout en protégeant les locataires contre des hausses excessives.

Qu’est-ce que l’indice de référence des loyers ?

L’IRL est l’indice officiel publié trimestriellement par l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE). Cet indice est utilisé pour ajuster les loyers des locations immobilières en fonction de l’évolution des prix à la consommation. Il se calcule en multipliant le montant du loyer précédent par le nouvel indice et en divisant le résultat par l’indice précédent.

Quelle est la valeur de l’IRL en 2024 ?

Un bailleur peut appliquer la révision de son loyer selon l’indice de référence officiel uniquement s’il l’a stipulé dans le bail de location.

TrimestreAnnéeValeur de l’IRLVariation annuelle de l’IRLPublication au Journal officielPublication par l’Insee
1er trimestre2023138,613,49 %16/04/202314/04/2023
2e trimestre2023140,593,50 %16/07/202313/07/2023
3e trimestre2023141,033,49 %14/10/202313/10/2023
4e trimestre2023142,063,50 %À venir12/01/2024

Tableau historique de l’IRL

Voici l’évolution de l’indice de référence de loyer sur les 10 dernières années.

Tableau de l’évolution de l’indice de référence des loyers (source : Insee)

Comment l’utiliser pour réviser son loyer ?

Un loyer peut donc être augmenté une fois par an, soit à la date de révision prévue au contrat, soit à la date d’anniversaire de signature du bail en cas d’absence de date dans le contrat. Ainsi, un bailleur ne peut théoriquement pas dépasser l’augmentation maximale annuelle établie par l’INSEE. Il a, en revanche, un délai d’un an pour le faire.

Cette augmentation ne constitue en rien une obligation et dans certains cas, il est même préférable de ne pas réviser le montant d’un loyer. En effet, dans les villes où l’offre est plus importante que la demande, certains bailleurs font le choix de ne pas appliquer la révision de leur loyer afin de conserver leur locataire et notamment s’il s’agit d’un bon payeur. Ce choix permet de réduire la vacance locative et d’améliorer la rentabilité de son investissement locatif.

Tout savoir sur définir un loyer

Nos agences immobilières

SGL AIX EN PROVENCE MARSEILLE

SGL BORDEAUX

SGL LILLE

SGL LYON

SGL PARIS

SGL TOULOUSE

SGL BIARRITZ

SGL CAEN

SGL CHAMBERY

SGL CLERMONT-FERRAND

SGL DIJON

SGL METZ

SGL MONTPELLIER

SGL NANTES

SGL ORLEANS

SGL REIMS

SGL RENNES

SGL ROUEN

SGL STRASBOURG

SGL TOURS

SGL VANNES