Les 5 avantages du statut LMNP - SGL

Quels sont les avantages de la location meublée non-professionnelle (LMNP) ?

Le statut de loueur en meublé non professionnel, LMNP, est un régime fiscal destiné aux propriétaires qui mettent en location des logements meublés. Réductions d’impôt, récupération de la TVA, grande flexibilité, grâce à ses nombreux points forts, ce statut est largement apprécié par les investisseurs. SGL décrypte tous ses avantages !

1/ L’amortissement du bien

L’amortissement est l’un des principaux avantages du statut LMNP, notamment parce qu’il offre la possibilité de minimiser la charge fiscale liée aux revenus locatifs. Cette stratégie implique l’enregistrement, dans votre comptabilité, d’une dépréciation sur la durée moyenne de vie de votre bien immobilier (environ 25 ans) et de ses meubles (environ 10 ans). Autrement dit, le principe d’amortissement permet de reporter le paiement de l’impôt sur les recettes locatives.

2/ La fiscalité avantageuse

Autre atout du statut LMNP : sa fiscalité et ses réductions d’impôt. Ici, les recettes locatives sont imposées en tant que bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et deux régimes fiscaux sont disponibles : le micro-BIC et le réel. Sous le régime micro-BIC, un abattement forfaitaire de 50 % pour la location meublée classique ou de tourisme est appliqué sur les recettes. Le régime réel, quant à lui, permet d’amortir l’investissement immobilier et de déduire des charges.

Important

Lors de l’examen du Projet de Loi de Finances 2024, les parlementaires ont inclus un amendement prévoyant une réduction fiscale de 30 % en zone tendue, avec un plafond de recettes réduit à 15 000 €. Bien que cet amendement ait été finalement écarté, il a été maintenu par erreur dans le texte final. Cette faute devrait être rectifiée au plus tard dans le budget 2025. Durant cet intervalle, la réduction fiscale applicable aux locations de meublés touristiques en zone tendue devrait demeurer à 50 %.

Le régime réel permet également le report du déficit et des amortissements excédentaires sur les bénéfices futurs. Dans ce contexte, il garantit aux investisseurs une sécurité financière. À noter que depuis 2018, il est possible de changer de régime fiscal chaque année. Vous pourrez donc l’adapter selon l’évolution de vos revenus et de votre patrimoine immobilier. Pour rappel, le changement de régime nécessite simplement l’envoi d’un courrier au centre des impôts avant le 1er février de l’année fiscale en cours.

3/ La facilité de déclaration des revenus

Souvent considéré comme complexe, le statut LMNP est en réalité administrativement simple. Vous pouvez, en effet, exercer cette activité en nom propre. Inutile donc de créer une société de gestion immobilière. Pour rappel, pour obtenir le statut, il est impératif de proposer à la location un bien meublé qui répond aux critères définis par la loi Alur. Selon cette loi, un logement meublé doit être décent et équipé d’un mobilier en quantité et en qualité suffisantes pour permettre au locataire de vivre confortablement au quotidien. Le détail des meubles obligatoires se trouve dans le décret n° 2015-981 du 31 juillet 2015.

L’enregistrement du statut s’effectue à l’aide du formulaire p0i, dédié à toute déclaration de début d’activité. Cette démarche doit être réalisée dans les quinze jours suivant la mise en location du logement. Par la suite, il suffit de déclarer les recettes locatives à l’administration fiscale lors de la déclaration de revenus annuelle. Sous le régime micro-BIC, cette étape est relativement simple. Pour la déclaration des revenus sous le régime réel, il est en revanche recommandé de solliciter l’assistance d’un expert-comptable, notamment en ce qui concerne l’amortissement du bien.

4/ La récupération de la TVA

Le statut LMNP offre également la possibilité de récupérer la TVA sur l’achat immobilier, notamment dans le cadre d’investissements en résidence services. Dans ce cas, vous pouvez récupérer l’intégralité de la TVA du logement, soit 20 %, en une seule fois, six mois après la première mise en location. Dans certains cas, il est même possible de contourner l’avance de la TVA, notamment si le vendeur prend en charge les formalités et propose l’achat directement hors taxe.

5/ La flexibilité de la gestion

Un autre avantage à considérer lors d’un investissement locatif en LMNP est la possibilité de déléguer la gestion locative de votre propriété à une agence immobilière spécialisée. En signant un bail commercial, généralement d’une durée comprise entre 9 et 11 ans, vous autorisez un gestionnaire à vous reverser les loyers de la location et à prendre en charge tout ou partie des aspects liés à l’activité locative. Cela englobe non seulement la gestion quotidienne, mais aussi la répartition des charges entre le propriétaire et l’exploitant.

Tout savoir sur le statut LMNP

Nos agences immobilières

SGL AIX EN PROVENCE MARSEILLE

SGL BORDEAUX

SGL LILLE

SGL LYON

SGL PARIS

SGL TOULOUSE

SGL BIARRITZ

SGL CAEN

SGL CHAMBERY

SGL CLERMONT-FERRAND

SGL DIJON

SGL METZ

SGL MONTPELLIER

SGL NANTES

SGL ORLEANS

SGL REIMS

SGL RENNES

SGL ROUEN

SGL STRASBOURG

SGL TOURS

SGL VANNES