Faut-il louer avec une cuisine équipée ou aménagée ? [Location meublée] - SGL
  • Accueil
  • FAQ
  • Location meublée : comment équiper ou aménager la cuisine ?

Location meublée : comment équiper ou aménager la cuisine ?

La location meublée attire de plus en plus de propriétaires bailleurs. Or, ce type de location ne s’improvise pas. Pour bénéficier du statut de meublé, un logement doit contenir tous les équipements nécessaires pour qu’un locataire puisse poser ses valises et s’approprier rapidement son nouveau lieu. Proposer une cuisine équipée à ses locataires offre de nombreux avantages à un propriétaire et notamment celui de faciliter sa recherche de locataire. Alors, comment aménager sa cuisine ? Quels sont les paramètres auxquels il est nécessaire de prêter attention ?

Quelles sont les différences entre cuisine équipée et cuisine aménagée ?

La distinction entre une cuisine équipée et une cuisine aménagée se trouve dans la présence ou l’absence d’appareils électroménagers. Une cuisine aménagée comprend généralement des meubles de rangement, un plan de travail et un évier. Une cuisine équipée, en revanche, inclut tous ces éléments, mais comprend aussi des appareils électroménagers tels qu’un réfrigérateur, un four, une plaque de cuisson et dans certains cas, un lave-vaisselle.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une cuisine équipée ?

S’il est évident que l’installation d’une cuisine équipée comporte de nombreux avantages, ce choix comporte également des inconvénients qu’il est important de considérer.

Les avantages

  • L’optimisation de l’espace ; les cuisines équipées sont conçues pour optimiser l’espace disponible, ce qui est particulièrement bénéfique dans les petites cuisines ou les espaces restreints.
  • L’esthétique ; une cuisine équipée offre un aspect esthétiquement cohérent, car les éléments sont conçus pour s’harmoniser les uns avec les autres, ce qui permet donc de créer une décoration d’intérieur élégante et uniforme.
  • La fonctionnalité de la pièce ; ces cuisines sont généralement équipées de nombreux rangements, tiroirs et étagères conçus pour maximiser la fonctionnalité et la praticité de l’espace.
  • La personnalisation ; chaque élément peut être choisi parmi une gamme de matériaux, de couleurs et de styles pour créer une cuisine qui correspond à vos goûts et à votre budget.
  • La sécurité ; en délégant à un professionnel le montage de la cuisine et les divers branchements associés (eau et électricité), vous réduisez les risques d’erreurs, d’anomalies, d’incendies ou de dégât des eaux.

Les inconvénients

  • Les cuisines équipées peuvent être coûteuses, surtout si vous optez pour des matériaux de haute qualité ou des éléments sur mesure.
  • Une fois installée, une cuisine équipée est fixe. Il peut être difficile de faire des modifications importantes ou de réorganiser l’espace sans engager des coûts importants.
  • Les cuisines équipées peuvent être conçues selon les tendances actuelles en matière de design. Parce que ces tendances évoluent sans cesse, il est important de choisir un design intemporel au risque que votre cuisine soit considérée comme démodée.
  • Certaines surfaces, notamment s’il s’agit de surfaces haut de gamme, peuvent nécessiter un entretien régulier pour les garder en bon état. Par exemple, les surfaces en marbre ou en bois peuvent nécessiter un polissage et un scellement périodiques.

Quelle cuisine choisir en LMNP ?

Lorsque vous investissez en LMNP, vous pouvez choisir d’équiper votre bien locatif avec différents types de cuisines en fonction de votre budget, de votre cible de locataires et de la rentabilité que vous recherchez.

Type de cuisineAvantagesInconvénients
Cuisine équipée basiqueCoût initial relativement bas, convient aux petites surfaces.Peut manquer de fonctionnalités et d’esthétique, ce qui peut réduire l’attrait pour les locataires à long terme.
Cuisine équipée haut de gammeEsthétiquement attrayante, équipée d’appareils haut de gamme, peut attirer un public locatif disposé à payer un loyer plus élevé pour des équipements de qualité.Coût initial élevé, nécessite un entretien régulier pour préserver l’aspect haut de gamme.
Cuisine semi-équipéePeut offrir un bon compromis entre coût et fonctionnalité. Certains appareils de base sont fournis (par exemple plaques de cuisson, four), laissant aux locataires la possibilité d’ajouter des équipements selon leurs besoins.Peut ne pas être aussi attractif pour les locataires à la recherche de commodités complètes.
Cuisine modulablePermet aux locataires de personnaliser leur espace en fonction de leurs besoins. Des éléments modulables peuvent être ajoutés ou retirés en fonction des préférences.Peut être coûteux si chaque élément est facturé séparément, nécessite une gestion attentive des changements apportés par les locataires.
Cuisine fonctionnelleConçue pour maximiser l’espace disponible. Peut inclure des solutions de rangement intelligentes pour les petites cuisines.La fonctionnalité peut primer sur l’esthétique, ce qui peut ne pas convenir à tous les locataires.

Quels sont les équipements de cuisine obligatoires en LMNP ?

Chaque pièce d’un logement loué sous le statut LMNP doit contenir des meubles spécifiques et tous ces éléments doivent être détaillés dans l’état des lieux d’entrée et de sortie. De plus, aucune pièce ne doit rester vide, sous peine de voir le bien immobilier requalifié en location nue. En ce qui concerne la cuisine, elle doit contenir au minimum les éléments suivants :

  • Un four (ou un four à micro-ondes),
  • Des plaques de cuisson,
  • Un réfrigérateur et un congélateur (qui peut être intégré au réfrigérateur, à condition que la température soit inférieure ou égale à -6 °C),
  • Des ustensiles de cuisine tels que des casseroles, une louche, un verre doseur, de la vaisselle comprenant des assiettes, des couverts, des verres et des plats.

En cas de panne, la réparation incombe-t-elle au propriétaire ou au locataire ?

Lorsqu’un locataire emménage dans un logement qui possède une cuisine équipée, le bail doit spécifier les droits et devoirs du locataire et notamment en ce qui concerne l’entretien de ces appareils.

En l’absence de dispositions contraires, il incombe au locataire d’assurer l’entretien et de veiller au bon fonctionnement de la cuisine. En d’autres termes, s’il cause des dégradations, il est tenu responsable des réparations à effectuer. Si les dommages résultent, en revanche, de l’usure normale de l’équipement, le propriétaire est responsable des frais de réparation ou de remplacement. Il est donc nécessaire de bien différencier l’entretien courant (le nettoyage des portes, le cirage du parquet ou le remplacement d’un joint) et le remplacement complet d’éléments et équipements vétustes.

Autrement dit, propriétaire ou locataire, la responsabilité de l’un ou de l’autre sera déterminée selon l’origine de la détérioration : est-elle imputable à la négligence du locataire ou à l’usure naturelle de l’équipement ? Pour ce faire, les deux parties peuvent se référer à une grille de vétusté. Intégrée au contrat de bail, cette grille définit la durée de vie des équipements en appliquant un taux d’amortissement annuel.

IMPORTANT

Si des réparations sont nécessaires au moment de l’état des lieux d’entrée, le locataire et le propriétaire doivent convenir de qui prendra en charge et effectuera les travaux. Une clause spécifique doit alors être ajoutée au contrat de bail, précisant la nature et la durée des réparations, ainsi qu’une éventuelle indemnisation du locataire.

Qu’est-ce qu’une cuisine semi-équipée ?

Une cuisine semi-équipée est composée de meubles essentiels. On y trouve généralement :

  • Des meubles de cuisine hauts et bas,
  • Un évier,
  • Et un plan de travail.

En revanche, les appareils électroménagers y sont limités. Si les plaques de cuisson, la hotte et le four sont souvent présents, d’autres équipements peuvent être en option. Le réfrigérateur est généralement proposé en pose libre, ce qui signifie que le locataire doit apporter le sien. Les appareils considérés comme moins essentiels, le four à micro-ondes, le lave-vaisselle ou le congélateur, par exemple, ne sont pas inclus dans ce type de cuisine.

Tout savoir sur la location meublée

Nos agences immobilières

SGL AIX EN PROVENCE MARSEILLE

SGL BORDEAUX

SGL LILLE

SGL LYON

SGL PARIS

SGL TOULOUSE

SGL BIARRITZ

SGL CAEN

SGL CHAMBERY

SGL CLERMONT-FERRAND

SGL DIJON

SGL METZ

SGL MONTPELLIER

SGL NANTES

SGL ORLEANS

SGL REIMS

SGL RENNES

SGL ROUEN

SGL STRASBOURG

SGL TOURS

SGL VANNES