Qu'est-ce qu'un gestionnaire d’actifs immobiliers (ou asset manager immobilier) ? - SGL

Qu’est-ce qu’un gestionnaire d’actifs immobiliers (ou asset manager immobilier) ?

À la fois professionnel de la finance et de l’immobilier, le gestionnaire d’actifs immobiliers ou asset manager immobilier, travaille aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. Si le salaire est intéressant, ce dès le début de sa carrière, ce professionnel doit disposer d’une solide formation et faire preuve d’une grande polyvalence pour mener à bien les missions qui lui sont confiées.

Quel est le rôle du gestionnaire d’actifs immobiliers ?

On peut donner comme définition d’un gestionnaire d’actifs immobiliers ou asset manager immobilier d’un profil avant tout financier. Il gère le portefeuille immobilier pour le compte de particuliers ou d’entreprises. À ce titre, il a pour rôle de valoriser et d’optimiser les placements, qu’il s’agisse de logements, de bureaux, de biens à usage commercial ou professionnel. Il assure également le rôle de gestionnaire administratif puisqu’il s’occupe de l’administration et du suivi financier du portefeuille immobilier qui lui est confié.

Quelles sont les missions du gestionnaire d’actifs immobiliers ?

Tout au long du cycle de vie des biens immobiliers dont il a la charge, le gestionnaire d’actifs intervient dans le cadre de deux missions principales.

Optimiser la stratégie du patrimoine immobilier

  • En fonction des objectifs patrimoniaux de son ou de ses clients, il définit et met en place une stratégie patrimoniale,
  • Seul ou avec l’aide d’un expert et/ou d’un logiciel, il estime la valeur immobilière des biens dont il s’occupe, prend en compte le potentiel de plus-value, ainsi que les risques de dépréciation en tenant compte de l’évolution du marché et de la réglementation,
  • Il veille à la rentabilité du portefeuille d’actifs immobiliers et définit un plan de valorisation,
  • Il pilote les travaux, les rénovations et les rénovations énergétiques,
  • Il assure une mission de veille et d’étude, ce qui lui permet de conseiller le client sur ses investissements et d’envisager des cessions d’actifs,
  • Lorsqu’il travaille pour le compte d’une personne morale, il prépare l’ensemble des dossiers qu’ils présente aux comités d’investissement.

Gérer administrativement et financièrement le portefeuille immobilier

  • En cas de crédit immobilier, il conseille le client sur les possibilités de renégociation, de refinancement et de rachat de dettes,
  • Il suit les tableaux d’amortissement et les échéances des emprunts,
  • Il assure une mission d’accompagnement et de conseil fiscal et s’acquitte annuellement des impôts et taxes,
  • Il veille à la bonne tenue des comptes et de la trésorerie liés aux investissements,
  • Il élabore le business plan,
  • Il évalue, pilote et détermine les performances du portefeuille d’actifs sur le plan opérationnel, financier et environnemental,
  • Il s’assure de la rentabilité des investissements en fonction des indicateurs définis sur son tableau de bord et des objectifs contractuels,
  • Il rend des comptes aux investisseurs grâce, notamment, à des reportings immobiliers et financiers.

Quel est le salaire moyen ?

Pour assurer la gestion d’actifs immobiliers, l’asset manager débutant peut espérer percevoir un salaire supérieur à 3 300 € brut par mois. Ce montant varie selon le client pour lequel il travaille (un particulier ou un professionnel) et la valeur du portefeuille d’actifs immobiliers qu’il gère. Un cadre confirmé peut voir sa rémunération grimper jusqu’à 40 000 ou 90 000 euros par an en moyenne.

En réalité, on parle rarement de salaire lorsqu’il s’agit des revenus de l’asset manager. Celui-ci perçoit plus généralement des commissions en fonction des performances des portefeuilles qu’il pilote. Ces performances et les objectifs à atteindre sont indiqués dans le contrat qu’il signe avec son client, de même que le pourcentage des commissions.

Quelle formation pour devenir Asset Manager en immobilier ?

Professionnel de la finance, le gestionnaire d’actifs immobiliers est généralement titulaire d’un baccalauréat général scientifique (S), voire « économique et social » (ES). Depuis 2020, les élèves de première et de terminale doivent également choisir une spécialité en lien direct avec le métier visé. Pour envisager une formation financière, les trois spécialités recommandées sont :

  • Mathématiques (Maths),
  • Sciences économiques et sociales (SES),
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP).

Le futur gestionnaire d’actifs immobiliers poursuit ensuite ses études jusqu’à l’obtention d’un Master (bac+5). Le parcours peut, par exemple, être composé d’un BTS (Brevet de Technicien Supérieur) en deux ans, dans des domaines comme la comptabilité gestion, la finance, la banque assurance ou le commerce international. Il peut également s’agir d’un bachelor dans une école de commerce ou d’une classe préparatoire aux grandes écoles. Dans ce cas, l’élève suit une formation de deux ans dans des domaines variés préparant, par exemple, à des études économiques et commerciales, ou scientifiques. Attention, ces deux années ne permettent pas d’obtenir un diplôme, mais de préparer à la poursuite des études, directement accessibles au niveau licence 2.

Quelle différence entre asset manager et property manager ?

Si les deux professions tendent aujourd’hui à regrouper des missions similaires ou complémentaires, le property manager exerce davantage son métier dans la gestion immobilière d’entreprise. Il est souvent assimilé au gestionnaire locatif puisqu’il recherche les locataires, appelle et collecte loyers et charges, gère les relances et les éventuelles procédures de contentieux. Il assure également une mission technique en veillant à la bonne santé des bâtiments et au respect des réglementations en vigueur.

Toutes ces missions sont exercées dans le but d’optimiser le taux d’occupation du bâtiment ou de l’immeuble dont il a la charge et ainsi de limiter le taux de vacance locative qui viendrait entacher la rentabilité de l’investissement. Dans le but de préserver les intérêts du propriétaire, il souscrit les contrats d’assurance nécessaires, met en place un programme de maintenance, veille à la réalisation des audits techniques et environnementaux. Il travaille seul ou peut être à la tête d’une équipe de spécialistes pour le seconder dans ses missions.

Pour résumer et pour distinguer les deux professions, on peut dire que l’asset manager ayant une formation financière, est un expert de la stratégie immobilière et de la gestion d’actifs. Une fois ces actifs acquis, le property manager qui dispose d’un bagage plus technique, assure la gestion opérationnelle et locative au quotidien.

Nos agences immobilières

SGL AIX EN PROVENCE MARSEILLE

SGL BORDEAUX

SGL LILLE

SGL LYON

SGL PARIS

SGL TOULOUSE

SGL BIARRITZ

SGL CAEN

SGL CHAMBERY

SGL CLERMONT-FERRAND

SGL DIJON

SGL METZ

SGL MONTPELLIER

SGL NANTES

SGL ORLEANS

SGL REIMS

SGL RENNES

SGL ROUEN

SGL STRASBOURG

SGL TOURS

SGL VANNES